*
MontbaZine 2019

ADM










Autriche : fin du glyphosate !

L’Autriche devient le premier pays européen à interdire totalement le glyphosate

Le Parlement autrichien a approuvé mardi une interdiction totale de cet herbicide controversé, classifié "cancérogène probable" par l’Organisation mondiale de la santé.

Le Parlement autrichien a approuvé, mardi 2 juillet, une interdiction totale du glyphosate sur le territoire national, faisant de l’Autriche le premier pays de l’Union européenne (UE) à bannir l’herbicide controversé au nom du "principe de précaution".

Une majorité de députés a voté en faveur de l’amendement proposé par le parti social-démocrate SPÖ, en vertu duquel « la mise sur le marché » de produits à base de glyphosate est "interdite au nom du principe de précaution". Le texte a notamment reçu le soutien du parti d’extrême droite FPÖ.

Cette mesure d’interdiction totale soumise par la gauche fait débat depuis plusieurs semaines en Autriche, ses opposants faisant valoir qu’elle n’est pas conforme avec la réglementation européenne puisque la licence d’utilisation du glyphosate dans l’UE, renouvelée en 2017 par l’exécutif européen, court jusqu’au 15 décembre 2022.

Usage limité dans plusieurs pays européens
La Commission européenne, organe exécutif de l’Union, met en avant le feu vert de ses agences scientifiques, l’Efsa (sécurité des aliments) et l’Echa (produits chimiques), qui n’ont pas classé la substance comme cancérigène. Mais l’indépendance de l’Efsa a ensuite été mise en doute par des révélations de journaux selon lesquels son rapport comporterait des passages copiés/collés d’un document de Monsanto.

Source et suite : Le Monde (05-07-2019)