*
MontbaZine 2019

ADM

















Aissa Doumara Ngatansou

La militante camerounaise Aissa Doumara Ngatansou a reçu le premier prix Simone Veil de la République française afin de récompenser son action" en faveur des droits des femmes".

Aissa Doumara Ngatansou se bat depuis plus de 20 ans contre les mariages forcés et les violences sexuelles depuis son pays, le Cameroun.

Elle est notamment coordinatrice de l’Association de lutte contre les violences faites aux femmes, selon des précisions de l'ONU [Lire].

Cette mère de trois enfants est originaire de la région Extrême-Nord du Cameroun. En 1996, elle a cofondé une antenne de l’Association de lutte contre les violences faites aux femmes (ALVF) dans la ville de Maroua. L’ALVF [Site] vient en aide aux survivantes et plaide auprès des décideurs et décideuses pour mettre fin aux mariages précoces et forcés, ainsi qu’aux autres formes de violences basées sur le genre.


Source : www.atlantico.fr (08-03-2019)